La Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH) en collaboration avec ses partenaires, a organisé une campagne dénommée « Tirer la sonnette », le mercredi 13 Mars 2019 à Lomé.

« Tirer la sonnette » est une action qui consiste, pour les élèves handicapés et non handicapés, à faire du bruit pendant une (1) minute pour attirer l’attention des différents acteurs et partenaires, particulièrement le gouvernement à travers les ministères en charge de l’éducation, sur la nécessité de réfléchir sur le sort des enfants handicapés. La finalité est d’amener les autorités à rendre le système éducatif inclusif pour tous les enfants handicapés au Togo.

L’objectif au niveau international est que tous les enfants handicapés soient les bienvenus à l’école.

Pour cette année, l’événement est célébré au Togo dans 13 écoles dont 5 à Lomé. Au programme de ses manifestations, il est prévu la mise à la disposition des établissements impliqués des kits pour évaluer le niveau d’accessibilité  des écoles aux enfants handicapés.

Selon ALOPKENOU Lamatou, la coordinatrice genre de la FETAPH, 9 sur 10 enfants handicapés ne vont pas à l’école. Cela représente plus de 33 millions d’enfants handicapés à travers le monde. Sur la base des ratios de l’OMS, notre pays le Togo compte 405000 enfants handicapés et seulement 1 pourcent de ces enfants vont à l’école. Les 9 pourcent restants n’ont pas cette chance  parce que  l’école ne leur est pas accessible.