Le Cluster Maritime d’Afrique Francophone, un projet d’échange et de coordination pour promouvoir une économie bleue responsable, créatrice d’emplois et d’opportunités de développement durable, a été créé le mercredi 20 mars 2019 à Lomé, à l’issue d’une assemblée générale constitutive. L’objectif de ce projet  est d’offrir aux acteurs francophones du domaine maritime une zone d’échange.

Cette rencontre a regroupé des professionnels du secteur maritime des pays de la sous-région qui sont membres du Conseil d’Administration. Au terme des travaux de cette assemblée générale, un bureau de 3 ans renouvelable, présidé par  le Togolais Charles Kokouvi GAFAN, PDG de Togo Terminal (Groupe Bolloré), basé au BRAO – OIF, a été élu et installé.

Selon M. Stanislas Baba, ministre-conseiller du chef de l’État pour la Mer, la capitale togolaise devenue le premier hub de transbordement de conteneurs au corridor vers l’hinterland, vise à consolider sa place en tant que pays centré sur le portuaire et ses services.

Le CMAF compte déjà 17 entités membres: entreprises de toutes tailles, pôles de compétitivité, fédérations et associations, laboratoires et centres de recherche, écoles et organismes de formation, collectivités et acteurs économiques locaux, ainsi que de la Marine nationale.

Cette première réunion a permis d’adopter un projet de convention de partenariat entre le CMAF et le Cluster Maritime Français, et de débattre sur  les prochaines activités de cette jeune structure.