L’Assemblée nationale togolaise a procédé à l’élection des 17 membres qui siégeront à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), et ceux de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH). C’était au cours des travaux de la 2ème session de l’année 2019 tenus le vendredi 22 mars 2019 en son siège à Lomé.

Les députés ont élu les 17 membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), dont 03 membres de la société civile, 05 de la majorité parlementaire, 03 par l’opposition parlementaire et 1 par l’administration. Les travaux ont également permis d’élire 09 membres parmi 60 candidatures reçues, pour le compte de la CNDH. Ces deux élections intervient à la fin du mandat des membres de ces deux institutions.

Il a été procédé aussi à cette session, au remplacement de 17 autres députés par leurs suppléants. Ceux-ci ont renoncé à leur poste, cause d’incompatibilité de fonction; certains ont choisi de se consacrer exclusivement à leur fonction ministérielle, d’autres à des activités professionnelles qu’il est difficile de faire concilier avec un travail d’élu.

Le compte rendu de la 1ère session extraordinaire de l’année 2019 a été faite. Les travaux ont été présidés par Mme Djigbodi Yawa TSEGAN,  présidente de l’Assemblée Nationale togolaise.