Le rapport de l’étude sur les forces et les faiblesses du secteur privé dans le domaine de l’énergie au Togo a été présenté le mardi 26 mars 2019 à Lomé au cours d’un atelier organisé par le Ministère des mines et de l’énergie. Les travaux de la rencontre ont été ouverts par M. Abdoulaye Abbas, directeur des énergies.

Cette étude financée par la délégation de l’Union Européenne au Togo vise à identifier les freins et les leviers de l’implication du secteur privé dans le domaine énergétique national et de proposer des pistes de solutions pour dynamiser le secteur. Il s’agit par ce document qui a été soumis à la validation d’apporter des facilités au secteur privé en vue de contribuer au développement de l’énergie et participer à l’aboutissement des objectifs du PND au Togo .

L’étude a consisté en une revue de tous  les segments  de la chaîne de valeur de l’électricité au Togo, notamment de la production à la commercialisation en passant par les activités d’achats, d’importation, de transport et de distribution. Elle est réalisée dans le cadre de la mise en œuvre de la phase1 du Projet d’Appui au Secteur d’Electricité au Togo (PASET 1).

Le gouvernement togolais envisage d’ici 2030 l’électrification de tous le pays. Pour ce fait, il compte augmenter les capacités de production d’électricité par le renforcement et la mise en œuvre de plusieurs projets de centrales thermiques, solaires, photovoltaïque ou hydrauliques.