Un atelier de validation des orientations stratégiques du passage à l’échelle du consommer local au Togo a été organisé le vendredi 29 mars à Lomé.

Initié par l’Organisation pour l’Alimentation et le Développement Local (OADEL), cet atelier veut amener les togolais à consommer les productions locales en vue de booster l’économie du pays.

Le directeur exécutif de l’ONG OADEL M. Tata Yawo AMETONYENOU, en ouvrant les travaux a invité les banques à « mettre la main à la pâte en finançant le secteur », avant de signaler que le problème fondamental reste et demeure, la non consommation par la majorité des Togolais des produits locaux.

L’objectif est de permettre aux togolais de manger sain et «encourager les agriculteurs togolais à produire en quantité ».