Le nouveau plan stratégique de modernisation de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) a été adopté à l’issue d’un atelier de validation le lundi 08 avril 2019 à Lomé.

Ce plan élaboré en un document décliné en cinq axes, permet désormais à l’institution de régulation des médias au Togo de renforcer et d’améliorer les capacités de ses prestations.

Il s’articule autour de cinq axes stratégiques, dont le premier  consiste à consolider le développement institutionnel par une restructuration de la HAAC qui prend en compte la réorganisation des cadres administratifs et financiers ; en second améliorer la régulation par la couverture du territoire national par la décentralisation des services de la HAAC.

   

Le troisième axe a pour objet de renforcer les cadres d’exercices et les capacités des professionnels et gestionnaires des médias, la communication et la publicité. Le quatrième vise à affermir le cadre inter-relationnel avec les acteurs du secteur des médias  et de la communication. Et le dernier a pour objet  d’améliorer  l’image de marque et renforcer la notoriété institutionnelle de la HAAC.

Plusieurs communications-débats ont meublé les travaux de cet atelier. Les instances de régulation des médias de la sous- région, pour les échanges et partage d’expériences, notamment la HAAC du Bénin et le Conseil supérieur de la Communication (CSC) du Burkina-Faso ont participé à l’atelier.

Les travaux ont été clôturés par le Premier Ministre Sélom Komi Klassou qui a reçu le document final.

C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement et du président de la HAAC-Togo, M. TELOU Pitalounani.