Lancement officiel de la phase II du mécanisme forêts et paysages (FFF) au Togo le vendredi 12 avril 2019 à Lomé.  Cette cérémonie est couplée d’un atelier sur la « Résilience des paysages face au changement climatique et amélioration des moyens d’existence au Togo ». Il a été procédé par le Directeur de Cabinet M. Kodjo KUDADZE, Représentant du ministre en charge de l’environnement.

L’objectif principal de cet atelier est de renforcer la collaboration entre les parties prenantes clés au Togo. Il s’agit également d’étendre la portée de l’action visant à créer des paysages résilients face  au changement climatique et améliorer les moyens d’existence.

Pour cette seconde phase du mécanisme forêts et paysages (FFF), l’Allemagne à travers la GIZ apporte un soutien à l’Organisation Mondiale pour l’Alimentation (FAO) pour intervenir dans deux pays sélectionnés notamment Madagascar et le Togo, dans le cadre du programme AFR100.

Le but du mécanisme FFF est de fournir des appuis concrets aux organisations paysannes et forestières pour la mise en œuvre des actions et interventions permettant de créer des synergies en faveur de la restauration des paysages. Cette seconde phase couvre la période 2018 -2022.

Pour M. DJIWA OYETOUNDE, Chargé de programme FAO-Togo, la rencontre de ce jour est l’aboutissement d’une étroite collaboration entre la FAO et ses partenaires dont le ministère de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature, le ministère de l’agriculture, de la production animale et halieutique et la Coordination Togolaise des Organisations Paysannes (CTOP).