Les 9 nouveaux  membres de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ont prêté serment le mardi 16 avril 2019 devant le bureau de l’Assemblée nationale Togolaise présidé par Mme Yawa Djigbodi Tsegan.  C’était en présence de certains  députés et membres du gouvernement.

«Je jure de bien et fidèlement remplir ma mission telle que prévue par la Constitution et la loi, de l’exercer en toute impartialité et indépendance, d’assurer sans défaillance les devoirs qu’elle m’impose et de garder les secrets des informations et des délibérations» ; c’est par ces mots que chaque membre de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) au Togo, a prêté serment devant le bureau de l’Assemblée nationale togolaise.

Prenant acte de leur serment, la Présidente de l’Assemblée nationale Yawa Djigbodi Tsegan, tout en leur renouvelant les félicitations de son institution, les a renvoyés à l’exercice de leur mission. Occasion pour elle de saluer le travail de l’équipe sortante.

Les nouveaux membres de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), dont voici : Mme Lidie Bessie-Kama pour la commission Santé ; Mme Afi Atitso, Yaovi Sronvi, Droit et Justice ; M. Wéngbama Kodaga, Protection de l’environnement ; M. Tembe Aïssah-Assih, Sciences humaines ; M. Dosseh Sohey, Mme Nakpa Polo, M. Abdou-Raouf Ouro-Yondou, M. Didi Sanvee pour la Défense des droits ; ont été élus le 22 mars 2019 par l’Assemblée nationale.