Les dispositifs nationaux de réponse aux crises alimentaires et nutritionnelles dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest ont été au programme d’un atelier régional ouvert le mardi 16 avril 2019 à Lomé.

C’est une rencontre initiée par l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA) de la CEDEAO avec l’appui de l’Union européenne (UE) pour le partage d’expériences et d’identification des besoins en renforcement des capacités de ces dispositifs.

Durant trois (03) jours les participants venus des pays de l’espace Comité inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) et de la CEDEAO œuvreront en faveur d’un renforcement des capacités méthodologiques et techniques des dispositifs nationaux de réponses aux crises alimentaires dans cette région.

Il s’agira pour les participants d’examiner d’une part les modalités de prise en compte des Réserves régionales de sécurité alimentaire (RRSA) dans le processus d’élaboration et de mise en œuvre des Plans nationaux de réponses (PNR) pour les pays sahéliens. D’autre part ils procéderont à l’état des lieux des dynamiques nationales de réponses aux crises alimentaires afin de dégager des pistes de renforcement de capacités pour les pays côtiers.

Des expériences d’autres pays seront également partagées à cette rencontre qui constitue un cadre d’harmonisation de tous les dispositifs nationaux de prévention et de réponse à la crise alimentaire dans la région CILSS-CEDEAO.

«La dernière analyse de la sécurité alimentaire avec l’outil cadre harmonisé indique que près de 9,7 millions de personnes dans l’espace CILSS-CEDEAO auront besoin d’une assistance alimentaire pendant la période juin-aout 2019» a indiqué le Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique du Togo, Dr Hélène Nèmè Balià l’ouverture de la rencontre. Selon elle, il urge de renforcer les capacités des dispositifs de réponse et d’assistance aux populations afin de sauver des vies dans la région.

Le Togo l’importance de la mise en place de dispositifs de sécurité alimentaire a été très entreprise avec l’Agence nationale de sécurité alimentaire au Togo (ANSAT). Ainsi cette disposition lui a permis d’être parmi les 07 pays de la Région CILSS-CEDEAO qui disposent d’agence de stockage alimentaire.

La Réserve régionale de sécurité alimentaire (RRSA) a été créée lors du 42ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement tenue les 27 et 28 février 2013 à Yamoussokro..

Le Directeur exécutif de l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), Ousseini Salifou participe également aux travaux.