Le président de la république, Faure  Essozimna  Gnassingbé, en prélude à la célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance du Togo, a inauguré le mercredi 24 avril, plusieurs infrastructures socio-économiques et stratégiques.

Dans l’après-midi du 24 avril le chef de l’Etat s’est rendu dans la préfecture de Yoto, précisément dans la localité de Sikpé Afidégnon,  où il a procédé au lancement du village du Futur.

Le village du futur, ou communauté connectée de demain, est un programme qui permettra aux populations de la localité bénéficiaire, de disposer de l’électricité, de la téléphonie mobile et de l’outil internet.

L’initiative a été rendue possible grâce aux efforts conjugués du gouvernement, de la société BBOXX et du groupe Togocom.

Dans la matinée, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, entouré de plusieurs membres du gouvernement, avait présidé, à Lomé, la cérémonie d’ouverture  du nouveau centre administratif des services publics.

L’édifice de ces services, érigé sur un domaine de 36 000 m2, se situe au quartier Atchanté sur le site de Lomé II. Il abrite désormais trois départements ministériels : les Enseignements Primaire et Secondaire, le ministère de la Santé et l’hygiène publique enfin le département de l’Agriculture, la Production Animale et Halieutique.

La remise symbolique des clés de l’édifice au président de la république par l’ambassadeur de la chine au Togo, Son Excellence Chao Weidong, le dévoilement de la plaque inaugurale, ont constitué les moments forts de cette cérémonie.

Le centre administratif des services comporte un bâtiment principal  une grande salle de conférence et une cantine. La partie voirie et réseaux divers intérieurs ne sont pas en reste. La réalisation du projet de construction dudit centre est financé par  la Chine à hauteur de 18milliards 242 millions 674milles 020 FCFA.

L’apport du gouvernement s’élève à 200 millions FCFA en termes de droits, taxes, impôts et services concédés. Le centre administratif des services au total 416 locaux.

Les travaux exécutés en 29 mois ont été réalisés par l’entreprise SHANGAI constructing group.

L’inauguration du centre administratif des services de Lomé a été précédée d’une cérémonie de distinction honorifique.

Une cinquantaine de cadres politiques et administratifs ont été décorés officiers ou chevaliers de l’ordre du mono, et de l’Ordre du mérite par le premier ministre Komi Sélom KLASSOU.

Le chef de l’Etat Son Excellence Faure Gnassingbé, toujours dans la matinée du 24 avril 2019  a procédé à l’inauguration du nouveau port de pêche. Cette infrastructure moderne, d’un coût de 20 milliards de FCFA, a été réalisée avec l’appui de la coopération Japonaise  par le biais de l’agence Japonaise de coopération internationale (JICA).

Ce joyau, d’une capacité d’accueil de 300 à 400 pirogues, est équipé des dispositifs de débarquement, de conservation et de vente des produits de la pêche. Il vise l’amélioration des conditions de travail de tous les acteurs du secteur avec un grand espace maritime et environnemental adéquat répondant aux normes internationales.