Les manifestations au programme de la célébration des 59 ans d’indépendance du Togo se sont poursuivies le 27 avril par un gigantesque défilé militaire, paramilitaire et civil avec des groupes folkloriques des différentes couches sociales.

Tout a débuté vers 08h30, avec l’arrivée du chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE sur la place des fêtes à bord de son commande-car. Il a été salué par un détachement de la garde républicaine sous le commandement du lieutenant-colonel TCHAKBERA Passou. S’en est suivi le passage en revue des troupes, les salutations des différentes personnalités politiques, administratives, traditionnelles et le corps diplomatique accrédité au Togo dans la loge officielle.

Le ton du défilé a été donné par la mise en place de la musique de la gendarmerie nationale laquelle durant le défile a rythmé la marche.

 

La parade a débuté avec les composantes de l’armée, de la police, et de la gendarmerie, toutes togolaises, puis les surveillants des établissements pénitentiaires, les anciens combattants et l’artillerie militaire.

Les différentes couches sociales formelles et informelles la plupart en uniforme, arboraient des pancartes aux slogans relatifs à la PAIX, au PND et à la GOUVERNANCE. Des groupes traditionnels chacune à son rythme clôturent ce défilé riche en couleurs.

Les populations ont ainsi voulu témoigner leur reconnaissance au chef de l’Etat pour les grandes orientations dans le social, la gouvernance et la sécurité annoncées la veille dans son discours à la nation devant les députés réunis en session spéciale au siège de l’Assemblée Nationale.

Les festivités se sont poursuivies dans les différents quartiers de Lomé et dans les différentes régions par des réjouissances populaires. Le dimanche 28 avril, les festivités prennent fin par une course populaire dans la matinée et un match de coupe de l’indépendance dans l’après midi.