Les Représentants des Systèmes des Nations-Unies au Togo se sont appropriés les résultats des différents Programmes d’amélioration des conditions de vie des Togolais pilotés par le Secrétariat d’État auprès de la Présidence de la République chargé de l’Inclusion Financière et du Secteur Informel le vendredi 03 mai 2019 au palais de la Présidence de la République.

Ces résultats qui concernent  le programme School Assur, la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI) et le Fonds National de Finance Inclusive (FNFI), ont été présentés par Mme Mazamesso ASSIH, Secrétaire d’État chargé de l’Inclusion Financière et du Secteur Informel.

Selon ces résultats près de 95% des un millions cinq cents cinquante-trois mille deux cents un crédits du Fonds National de Finance Inclusive FNFI évalués à près de 81 milliards de francs CFA ont été remboursés. Le programme School Assur couvre désormais 1.768.947 élèves à la date du 30 avril 2019. La délégation à l’organisation du secteur informel a pour sa part permis la création de 1450 entreprises de transport. A travers cette présentation des résultats, Madame la secrétaire d’État chargée de l’Inclusion Financière et du secteur informel Mazamesso ASSIH, entend obtenir des représentants des systèmes des Nations Unies un accompagnement technique. Pour elle l’État Togolais a mis en place des initiatives pour l’atteinte des objectifs inscris dans l’axe trois du Plan National du Développement (PND).

Les différents représentants du système des Nations Unies ont salué la réussite des trois programmes. Ils ont en outre réitéré leur engagement au côté du gouvernement pour le mieux-être des populations, selon Dr Fatoumata Binta Diallo, représentante résidente de l’OMS au Togo.