Créée le 3 novembre 2018, l’Union Syndicale des Magistrats du Togo (USYMAT), a organisée le samedi 11 mai 2019, à la Cour d’Appel de Lomé, leur assemblée générale extraordinaire.

Cette assemblée avait pour thème : « l’indépendance du Juge judiciaire et les nécessités de l’ordre public ». Une occasion pour les hommes de loi de faire l’état des lieux de leurs diverses fonctions.

Pour M. BANIZI Lidaouwè, Juge au Tribunal de Lomé, la justice togolaise est rongée aujourd’hui par plusieurs maux notamment, la lenteur, le démarchage et la corruption. Les travaux vont permettre de réfléchir et trouver des solutions à la source des maux peut être liés aux conditions de vie et de travail des magistrats.

Les travaux ont été présidés par M. BEKETI Adamou, président de l’USYMAT qui a déclaré que les magistrats conscients de ces problèmes qui entravent le bon fonctionnement du travail veulent redonner une belle image du corps judiciaire afin de redonner confiance aux justiciables à travers cette session de travail.