Une soutenance de la thèse de doctorat unique en Art, Culture et Développement a eu lieu le lundi 27 mai 2019 dans l’enceinte du Village du Bénin de l’Université de Lomé.

Il s’agit  d’une thèse intitulée « LES RADIOS RURALES ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL AU TOGO », présentée et soutenue par KANWORE Sambiani Mantonte Mindiabedevant un jury composé de quatre membres, présidé par le Professeur titulaire en anthropologie politique et sociale à l’Université de Lomé, KOSSI-TITRIKOU Komi.

Après près de trois heures d’affilées, le jury a délibéré et attribué une mention très honorable à la thèse de doctorat unique en Art, Culture et Développement. Dans son résumé, M. KANWORE Sambiani Mantonte Mindiabe affirme que : « Les radios rurales jouent un rôle très important dans le développement local. Elles ont été installées au Togo au début des années 2000 dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet gouvernemental soutenu par l’Agence Internationale de la Francophonie. Elles permettent une prise de conscience collective de leur situation par les communautés bénéficiaires et suscitent leur participation à la recherche des solutions à leurs problèmes. Elles  contribuent ainsi à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des communautés à la base notamment à travers le développement des principales activités comme l’agriculture et la nutrition, la protection de l’environnement, la santé et l’éducation etc. Elles ont la particularité de s’adresser aux populations dans les langues locales permettant ainsi d’atteindre toutes les couches de la population y compris ceux qui ne parlent pas la langue française. Bien qu’elles aient fait leurs preuves partout où elles ont été installées en Afrique, les radios rurales au Togo peinent à promouvoir le développement local. En effet, leur contribution au développement local y est faible. C’est pourquoi il est urgent de mener une réflexion sur le secteur afin de rechercher les déterminants de cette faible participation et d’envisager des solutions idoines afin de permettre à ces médias de lutter efficacement contre la faim, la pauvreté, la maladie, l’analphabétisme, les changements climatiques. Bref, il s’agit de rechercher les voies et moyens devant permettre à ces radios de relever les défis de l’heure et de constituer ainsi de véritables leviers au développement local en leur donnant les moyens de promouvoir le décollage économique et d’atteindre les Objectifs du Développement Durable (ODD) ».

Pour le jury, c’est un thème d’actualité qui a été développé par M. KANWORE et produit un projet concis que l’Etat pourra prendre en compte pour faire avancer le secteur de la communication.

Outre le président du jury, les autres membres sont :  

 – M. HOUENOUDE M. Didier Marcel, Maître de Conférences, Université d’Abomey Calavi (Bénin).     

 – M. BATCHANA Essohanam,  Maître de Conférences, Université de Lomé (Togo).     

 Et le Directeur de thèse : M.TAKASSI Issa, Professeur titulaire, Université de Lomé (Togo)