Le peuple togolais a célébré le samedi 1er juin 2019, la 43ème édition de la Journée nationale de l’arbre. Les activités ont porté essentiellement sur des actions de reboisement sur toute l’étendue du territoire national. 

Le ton de la campagne a été donné très tôt le matin par le Chef du gouvernement Komi Sélom KLASSOU qui a mis en terre un jeune plant de khaya  senegalensis sur le site du centre d’enfouissement d’Akèpé dans la préfecture de l’Avé. 

Ce geste du premier ministre a été suivi  par les membres du gouvernent, des directeurs des services et les groupes organisés. Sur le site d’enfouissement technique, 250 jeunes plants de khaya  senegalensis ont été mis en terre. Ce fut l’occasion pour le chef du gouvernement de rappeler l’esprit écologique du père de la nation, feu président Gnassingbé Eyadema initiateur de la journée avant de faire son lien avec les objectifs du développement durable et le Plan National du Développement (PND).

Pour le Prof. Wonou David OLADOKOUN, ministre de l’Environnement du Développement durable et de la protection de la nature, le choix du centre d’enfouissement d’Akèpé n’est pas fortuit. Il s’agit de créer une ceinture verte autour de ce site de traitement des déchets.

Pour le lancement de cette campagne de reboisement 2019, un total de 3 mille 25 plants ont été prévus pour être mis en terre à Lomé et dans les 5 régions du pays .