Plus de 500 femmes dont une cinquantaine d’handicapées ont participé, le dimanche 02 juin 2019 à Lomé, à la 9ème édition du ‘’Cross Country des mères’’, pour célébrer la fête des mères. Cette course populaire a démarré au commissariat centrale de Lomé en passant par le boulevard circulaire avant de chuter au Stade omnisport de Lomé.

Initiée par l’association «Madre Nostra», cette course marque l’apothéose de la fête des mères célébrée ce jour.

L’objectif principal, selon M. Folly Akodo, président de l’association «Madre Nostra», promoteur du Cross Country des mères, est de monter aux mamans l’importance du sport et ses atouts sur la santé de la femme, notamment le diabète, le cancer et autres pathologies liées au manque du sport.

La  9ème édition du Cross Country des mères à Lomé a été lancée au point du départ par Togbui Konou Michel Nukafou III, chef traditionnel de Tokoin Witi.

Le rendez-vous pour la 10ème édition de cette course est pris pour l’année prochaine. L’édition qui sera dédiée à Maman N’danida.