Le chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé a procédé le mardi 18 juin 2019 à l’inauguration de deux (02) joyaux à Elavagnon dans la préfecture de l’Est-Mono, à 235 km de Lomé : l’Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) et le nouveau marché préfectoral de cette localité.   

Cet institut dédié à l’aquaculture a été réalisé après dix-huit mois de la pose de la 1ère pierre. Il vise à former des ressources humaines en ligne avec la nouvelle politique agricole du pays et l’Axe 2 du Plan National de Développement qui accorde une attention particulière au développement du secteur agricole.

La formation est conçue sur l’approche par compétence-motivation, et se concentrera sur deux variétés de poissons : le tilapia et le clarias.

L’IFAD d’Elavagnon s’insère dans un programme présidentiel qui s’articule autour de la création de 10 IFAD sur le territoire. En dehors de l’agriculture, sont concernés la logistique, le bâtiment, les transports et le numérique.

Ce programme participe d’un arsenal de mesures pensées au sommet de l’Etat togolais pour palier au problème de chômage et de sous-emploi des jeunes, en assurant une meilleure adéquation formation-emploi.