Les travaux du 40ème conseil et 15ème table ronde des directeurs généraux de l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’ouest et du centre (AGPAOC) ont été clôturés le jeudi 20 juin 2019 à Lomé sur note de satisfaction des participants.

La rencontre a permis d’échanger en terme d’expériences et d’identifier les difficultés liées à la gestion des différents ports des pays membres  de l’AGPAOC.

Elle a, également permis d’élire un nouveau secrétaire général de l’AGPAOC à la personne de M. Jean Marie Koffi de la Côte d’ivoire pour un mandat de quatre (04) ans renouvelable une seule fois, en remplacement du béninois Fatondji Augustin Tonan en fin de mandat. Une passation de charge à la présidence du Conseil de  l’association au eu lieu entre le Directeur général du port du CAP Vert, Jorge Mauricio (président sortant) et celui du port de Ghana M. Michael A. Luguje qui a reçu la charge de la présidence pour 2 ans.

Cette rencontre régionale du 17 au 20 juin 2019, placée sous le thème «Le rôle de l’État dans l’économie maritime et portuaire- expérience des Ports de l’AGPAOC au regard des pratiques mondiales» a été close par le Directeur général du port autonome de Lomé, Contre-amiral Fogan Adegnon, qui a estimé que les conclusions issues des travaux permettront de formuler des recommandations pertinentes pour le développement des activités portuaires de la région ouest africaine et du centre, en particulier et de l’Afrique en générale.

Ils sont plus de 500 participants issus des pays membres de l”AGPAOC à prendre part à cette rencontre. C’est la troisième fois que Togo abrite cette rencontre.

l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’ouest et du centre (AGPAOC) regroupe vingt quatre ports des pays côtiers de l’Afrique de l’ouest et du centre (de la Mauritanie à l’Angola). Elle est a été créée lors de l’Assemblée inaugurale historique d’Octobre 1972 à Freetown (Sierra Leone) par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).