L’ONG Plan International Togo, a organisé le samedi 22 juin 2019, à Lomé, en partenariat avec ses partenaires, une caravane à travers les artères de la préfecture du Golfe. Cette caravane est dénommée « aux filles l’égalité ».

Cette campagne pour le changement social, a pour objectif de mettre en place les conditions qui permettent aux filles et aux jeunes femmes d’avoir le contrôle de leur propre vie et de façonner le monde qui les entoure.

Cette action, qui a pour cible les parents, tuteurs et responsables d’enfants, veut : entre autre, redynamiser et réactiver les instruments de lutte contre les abus contre les filles, les femmes et les jeunes femmes et en faire des alliés, lutter contre la violence fondée sur le genre et adopter une tolérance zéro face au harcèlement sexuel à travers toutes actions puis éliminer les normes culturelles néfastes, sources de bien d’inégalité par la promotion des actions individuelles et collectives.

Pour Mme MEBA Kéméalou, Représentante résidente par intérim de Plan International au Togo, « aux filles l’égalité » s’étend sur une durée de 5 ans et se veut un canal pour alerter l’opinion publique. Elle vise à termes permettre aux filles d’avoir plus confiance en elles pour qu’elles puissent accéder aux mêmes opportunités que les hommes a-t-elle conclue.