Le ministère de la santé et de l’hygiène publique a ouvert le mercredi 26 juin 2019 à Lomé les travaux des secondes assises de télédermatologie Africaines. Ces deuxièmes assises,organisées 26 et 27 juin 2019 par la Fondation Pierre Fabre basée en France et la Société Togolaise de Dermatologie et des Infections Sexuellement Transmissibles (SOTODERM) se tiennent après celles tenues à Bamako en 2017.

La Télédermatologie est un programme de télé expertise en dermatologie dont le but est d’améliorer le diagnostic et la prise en charge des maladies de la peau dans les centres de santé. Lors des premières assises à Bamako, la Fondation Pierre Fabre a lancé un appel à projets auprès de 8 pays de la sous-région assistant aux débats dont le Togo, afin d’identifier des partenaires potentiels pour répliquer ce type de programme.

Ces deuxièmes assises permettront de faire le point sur l’état d’avancement de ces projets dans ces pays. Les conditions de succès et les difficultés de mise en œuvre de réalisation seront décrites et discutées pour mieux préparer d’autres pays à se lancer dans des projets comparables.

Pendant deux jours plus 10 pays de la sous-région assistent aux travaux. Les professionnels vont échanger sur la formation dermatologique et de ses enjeux et sur les programmes de prévention et de prise en charge des cancers cutanés chez les personnes atteintes d’albinisme.

Pour le compte du Togo le projet de télédermatologie couvre une période de 5ans, cible 50 centres de santé périphériques et de formera 100 professionnels de santé sur la prise en charge des maladies cutanées les plus fréquentes et sur l’utilisation des techniques de l’information et de la communication a indiqué Pr Kissem Tchangai-Walla, Présidente de SOTODERM