Le ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur, S.E. Prof Robert DUSSEY, a procédé le 02 juillet 2019 au lancement du projet de création du HCTE. La réalisation de ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement pour les Togolais de l’Extérieur officiellement lancée le 1er avril dernier.

Le HCTE permettra aux associations des togolais dispersés à travers le monde de se regrouper et de s’organiser en une faitière institutionnalisée et inclusive capable d’assurer la représentativité des togolais de l’extérieur. Il sera le canal privilégié pour engager de façon ordonnée et visible les actions de la diaspora dans le processus de développement national.

Selon M. Safiou RADJI, Expert Diaspora, La mise en place de ce projet sera effectuée suivant plusieurs phases notamment l’appel à inscription des élections, le lancement de l’appel à candidatures des délégués pays, la validation des candidatures, le vote en ligne, le dépouillement, la publication des résultats, l’installation officielle des membres du HCTE et la publication des textes règlementaires devant régir son fonctionnement.

Le HCTE sera un organe consultatif de statut associatif, non partisan, non discriminatoire et à but non lucratif. Il ne sera affilié à aucune obédience confessionnelle, philosophique ou politique. Il est prévu 77 délégués pays, répartis dans quatre zones : Afrique (45), Europe (19), Amériques (6), Asie-Océanie (7). Les documents relatifs à l’élection des délégués pays membres dudit Conseil sont disponibles, sur le site web http:// WWW.diasporatg.org