Le ministère de l’Eau, de l’Equipement Rural et de l’Hydraulique Villageoise (MEERHV) a accueilli le vendredi 12 juillet 2019 une double cérémonie de signature de convention entre les différents partenaires de mise en œuvre du «  Projet d’Amélioration du Service de l’Eau et d’Assainissement de la  commune de Tabligbo » (PASEAT).

Le but de ce projet est d’améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la ville de Tabligbo par l’extension du réseau sur 12km, et aussi de renforcer des performances de l’agence de la TdE.

Les premiers échanges de signature ont été portés sur la convention de projet entre les principaux partenaires de mise du PASEAT que sont la commune de Tabligbo, l’ONG Conseils Gestion Appui aux territoires ∕ Initiatives des Collectivités pour la Bonne gouvernance (CONGAT ∕ ICB), le bureau d’études Africain Rural Water Pro (ARWP), la Togolaise des Eaux (TDE), La Société de Patrimoine Eau et Assainissement en milieu Urbain et semi Urbain (SP-EAU S.A) et l’ONG française Experts Solidaires. Acte de gouvernance participative, cette convention est un document par lequel tous les principaux partenaires impliqués dans ce projet multi acteurs se sont accordés en amont sur les rôles et responsabilités.

La deuxième signature de convention a eu lieu entre M. MAHE Jean Pierre, représentant le Vice-Président du syndicat des Eaux d’Ile de France (SEDIF), un regroupement de collectivités territoriales françaises, et M. GONE Koffi, Vice-Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Tabligbo dans le cadre de la mise en place d’une coopération décentralisée entre ces deux collectivités territoriales autour du PASEAT. A travers cet acte administratif, M. GONE Koffi vient de concrétiser sa volonté d’engager sa commune sur la voie d’une des priorités du processus de décentralisation en bande au Togo en scellant, pour la première fois dans l’histoire de la commune de Tabligbo, une coopération décentralisée.

C’est pour tenter d’apporter des solutions durables à ces problématiques que le PASAET a été initié par la Commune de Tabligbo avec l’assistance de CONGAT ∕ ICB et ARWP. Il est cofinancé par le SEDIF, Experts solidaires, la Tde, la SP-EAU S.A et la fondation Heidelberg Cement.