Après l’ouverture officielle le samedi 13 juillet 2019 des luttes traditionnelles Evala en pays Kabyè, les empoignades se sont poursuivies le dimanche 14 juillet, dans les cantons de Yadè, Tchitchao et Bohou. Le chef de l’Etat son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE était dans le canton de Tchitchao pour les deux demi-finales.

La première demi-finale a eu lieu sur le terrain de lutte de Kazangabiyo. Elle a mis aux prises les lutteurs de Bou et ceux de Fatou. A l’issue des empoignades, les lutteurs de Bou plus combatifs et techniques ont remporté la partie devant leurs congénères de Fatou par 16 victoires contre 7. Dans la deuxième demi-finale, les évala de Kigbèling se sont mesurés à ceux de Hazè-Lohou. C’est le terrain de l’EPP Centrale de Tchitchao qui a servi de cadre à cette rencontre. A la fin des empoignades, les évala de Hèzèlohou ont vaincu ceux de kigbèling par 15 victoires contre 8.

Le lundi le canton de Tchitchao connaitra sa finale. La première de l’édition 2019.