La commission technique de gestion et de suivi de l’aide de l’état à la presse a organisé une séance de travail avec les professionnels des médias venus de toutes les régions du Togo, le mercredi 31 juillet 2019 à Lomé. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la présentation des modalités d’accès à l’aide de l’Etat à la presse, exercice 2018.

La rencontre a pour objectif d’informer les médias sur la procédure d’accès à l’aide de l’Etat lancée depuis le 16 juillet dernier dont le dépôt des dossiers se limite au 15 août prochain.  Le montant octroyé par l’Etat pour la répartition entre tous les organes de presse retenus sur toute l’étendue du territoire est de 100 millions de Francs CFA.

Cette aide ne concerne que les organes de presse nationaux privés ayant un caractère d’intérêt général (instruction, information, distraction du public). Par contre les organes de type confessionnel, des services publics, des administrations publiques, des institutions de l’Etat, des démembrements de l’Etat et des sociétés publiques ou privées, ainsi que tout organe à caractère publicitaire sont exclus.

Cette initiative du gouvernement vise à renforcer les capacités des médias privés en vue de l’amélioration de leur condition de travail a indiqué M. Aimé EKPÉ , président de l’observatoire Togolais de médias, membre de la commission.