Dans la mise en œuvre du projet UTF /TOG/017/TOG renforcement par AGR de la résilience des femmes et des jeunes de la zone du littorale du Togo face aux changements climatiques, il est organisé le 06 août 2019 à Lomé, une formation des femmes transformatrices de poisson les pratiques d’hygiène et de conservation.

Pour réduire les pertes énormes enregistrées au cours du fumage traditionnel, ledit projet par le biais de la FAO a financé la construction des fours FTT Thiaroye et Chorkor et la formation des transformatrices potentielles de la région maritime.

L’objectif global du projet est de former 160 transformatrices de poisson ou plus les techniques d’hygiène, de fabrication, et spécifiquement les amener à maîtriser cette pratiques sur toute la chaîne de production.

Parmi les modes de transformation, il est déploré, le fumage traditionnel qui favorise des dépôts de particules noirâtre sur le poisson.