Les festivités de la 49ème édition de la fête AYIZAN des peuples Ewé de la préfecture de Zio, ont connu leur apothéose le samedin10 août 2019 sur le stade docteur Kaolo de Tsévié dans ladite préfecture. Les manifestations de cette édition 2019 placée sous le thème « Ayizan et le développement  local» ont été présidées par le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé. Il était entouré du chef du gouvernement  komi Selom klassou et de la présidente  de l’assemblée Nationale Yawa Djigbondi Tségan.

Ayizan (fête du haricot) est célébrée chaque deuxième samedi du mois d’août.  Elle a pour but essentiel de réunir les filles et fils des 16 cantons que regroupe la  préfecture de Zio, autour des valeurs culturelles pour penser au développement local et du Togo en général. Il s’agit pour eux de recourir à leur identité culturelle en revisitant et renouant avec leur richesse culturelle.

Le prefet de Zio, M. Etse kodjo kadevi, citant d’autres cultures vivrières , outre du haricot, de cette région du pays, a indique que cette célébration cadre avec la politique  du gouvernement,  instruite par le chef de l’Etat, qui vise la promotion de la culture signe de participation au développement  local donc de économique du Togo.

Pour le ministre de la culture du tourisme et des loisirs, M. Kossivi Egbetonyo,  la culture  reste la pierre angulaire du développement  au Togo, c’est pour cause que le gouvernement sous l’impulsion du chef de l’Etat l’a inscrite dans le plan national de développement (PND).

La première édition de la fête traditionnelle Ayizan a été  célébrée en avril 1970. Cette fête marque l’exode du peuple Ewe de Notse et vise à la sauvegarde de l’histoire  de cette communauté.

La démonstration des différentes danses traditionnelles de la préfecture du Zio suivie de la dégustation du haricot ont mis fin à cette célébration.

Les  membres du gouvernement,  autorités administratives,  militaires et traditionnelles étaient  également présents.