La communauté musulmane à travers le monde entier a célébrée le dimanche 11 août 2019 la fête de l’Aïd-El-Adha : la tabaski ou la fête du sacrifice du mouton. A Lomé au Togo, la grande prière a été dite au Lycée de Tokoin en présence du Chef de l’Etat son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, du Premier Ministre Komi Sélom KLASSOU et de la Présidente de l’Assemblée Nationale, Mme Dzigbodi Yawa TSEGAN.

C’est l’Imam de la Mosquée centrale de Lomé, El Hadj Abdul-Baki BAKO qui a dirigé la prière faite de deux « rakats » et d’un sermon. Pour l’ouverture de la prière, l’Imam s’est inspiré de la première sourate du coran « sourate Al Fatiha » qui demande à Allah de guider le croyant, de la sourate 109 « Al Kafirm » qui appelle les mécréants à se repentir puis la sourate 93 « Adouka » qui invite les fidèles à reconnaitre les bienfaits de Dieu.

Dans son sermon, El Hadj Abdul-Baki BAKO a appelé à fêter tout  en obéissant aux règles islamiques. L’imam a convié les togolais à cultiver la paix, l’amour et la solidarité.

Le Vice-président de l’Union Musulmane du Togo, le Professeur Sopho BOUKARI, a dans son mot de circonstance remercié le Chef de l’Etat qui s’investit de plusieurs manières pour la cause des musulmans. Il a mis l’accent sur l’incertitude qui caractérise l’actualité mondiale et a convié les fidèles à cultiver le savoir utile pour un monde tolérant, harmonieux et heureux.

A la fin de la prière, l’Imam a immolé un bélier pour donner le ton au sacrifice. Ce sacrifice est une pratique obligatoire pour tout musulman en mesure de l’acheter.