Le nouveau bureau national de l’Observatoire togolais des églises (OTE) a tenu une conférence de presse le mardi 13 août 2019 à Lomé, pour discuter avec les journalistes des problèmes  d’actualités  notamment la fermeture de certaines églises par les autorités togolaises pour raison de nuisance (création du bruit démesuré)pour d’autres et certaines pour non-conformité administrative.

Les premiers responsables de l’observatoire s’indignent contre cette situation et émettent le vœu que les autorités mettent en place notamment un programme pour réguler les activités des églises. L’organisation se dit près à travailler avec le gouvernement en vue de trouver des solutions idoines à cette situation de nuisance.

Pour le président de l’OTE, Rev. Docteur Cyrus BADABADI, les églises devraient prêcher la paix, l’amour, la joie et la réconciliation et contribuer à l’épanouissement des familles donc de la nation.

Les membres du nouveau bureau,composé de 11élus, de l’Observatoire togolais des églises (OTE) ont été présentés à cette occasion au public. Ils prennent ainsi fonction pour un mandat de cinq (05) ans renouvelable une fois.