Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile avec l’appui technique et financier du Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC) et du Japon, a organisé une cérémonie de remise des matériels de marquage le mercredi 14 août 2019 à son siège à Lomé.

Cette manifestation  cadre avec le projet d’assistance pour la sécurité physique et la gestion des stocks, le marquage des armes légères et de petit calibre ainsi que leurs munitions et la destruction des stocks obsolètes.

Ce projet d’assistance technique exécuté par l’UNREC et financé par le Gouvernement du Japon à hauteur d’un montant de 300.000 dollars US devrait permettre au Togo de mener à bien la lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre. Ceci pour garantir la paix et la sécurité dans la sous-région en vue d’un développement harmonieux.

Le marquage des armes tel que prévu dans les instruments régionaux et internationaux sur les armes légères et de petit calibre vise à faciliter l’immatriculation, l’identification, la création de base de données afin de détecter la fabrication et le trafic illicite des armes légères et de petit calibre à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières,  a déclaré le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark DAMEHANE.

Ces opérations ont permis depuis 2014, de marquer 10030 fusils détenus par la population civile.