Dans le cadre de la célébration du 30ème anniversaire de la convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, le 20 novembre 2019, le Ministère en charge de l’action Sociale a organisé avec ses partenaires, une table ronde le mardi 19 novembre 2079 à Lomé.  

L’objectif de la rencontre est de faire le point des interventions en faveur de la protection des enfants. Mais il sera beaucoup plus question des lignes directives relatives à la protection de remplacement,  un instrument mis en œuvre il y’a dix ans.

Les travaux de la table ronde visent une protection de tous les enfants sans distinction. Au cours des travaux, les participants auront à débattre autour  des thèmes à savoir : « la présentation des lignes directrices des Nations Unies pour la protection de remplacement», « présentation du dispositif juridique, institutionnel et programmatique mis en place par l’Etat Togolais pour faciliter la mise en œuvre des lignes directrices », partager les expériences des organisations de la société civile dans la mise en œuvre des lignes directrices, partager les expériences pratiques d’une famille d’accueil puis des témoignages des enfants bénéficiaires d’une protection de replacement.

Pour M. KONDOH Kandalé, Directeur général de la protection de l’enfance, cette célébration a un double sens : le 30ème anniversaire de la convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant couplé des dix ans des lignes directives relatives à la protection de remplacement. Pour lui ce deuxième document autorise une prise en charge par toute famille responsable, des enfants qui manquent une attention de leurs parents.

La Ministre en charge de l’Action Sociale, Tchabinandi KOLANI-YENTCHARE, en ouvrant les travaux de ladite rencontre, a appelé les participants à la table ronde, à faire des propositions qui serviront à améliorer d’avantage le quotidien des enfants.