Un atelier de mise en place d’un cadre national de concertation et de collaboration entre les acteurs du secteur public, privé et de la société  civile se tient les 28 et 29 novembre  2019 à Lomé. C’est une initiative du ministère  de l’action sociale de la promotion de la femme et de l’alphabétisation. Il s’agit d’assurer une meilleure synergie d’actions entre les acteurs intervenant dans le domaine du genre et de la promotion de la femme.

Le cadre vise à  assurer une meilleure coordination, programmation et suivi-évaluation des activités et de capitaliser des interventions  en matière du genre et de promotion de la femme au Togo.

Il s’agira de mettre en place un cadre national et des cadres régionaux de concertation et de collaboration entre ces acteurs et construire un partenariat inclusif, participatif et dynamique.

Durant les deux (02) jours les participants auront à valider la stratégie de mise en œuvre du cadre, sa mission, son organisation  et fonctionnement, et le mécanisme  de son financement  et suivi évaluation.

Au terme un (01) cadre national et six  (06) régionaux seront mis en place et opérationnels pour faciliter le partage de bonne pratique et de capitalisation des actions.

Le gouvernement  a mis en place des politiques  sectorielles  qui contribuent chacun dans son domaine à l’amélioration de la situation des femmes au Togo, sur les plans juridique, socio-économique  et politique. Des actions pour la plaine participation  des  femmes  aux processus  de développement  du Togo sont menées  et plusieurs autres en cours, a indiqué le Secrétaire général du ministère de  l’action sociale M. Stanislas BILEBA, lors de son discours  d’ouverture.