La 55ème session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT), a ouvert ses portes le lundi 2 décembre 2019, à Lomé. Ainsi du 2 au 7 décembre 300 participants venus du monde entier vont réfléchir sur les questions liées aux forêts.

Pendant sept jours, les membres du Conseil, qui représente le plus haut organe exécutif de l’Organisation Internationale des Bois Tropicaux (OIBT), échangeront sur l’expansion et la diversification du commerce international des bois tropicaux. Il s’agira globalement de discuter de la gestion durable des forêts.

Dans son intervention de bienvenu, le ministre en charge de l’environnement du Togo, le Prof. David Wonou OLADOKOUN a situé le cadre des échanges notamment l’examen de la gestion durable des forets et leurs transformations structurelles.

Le Président du Conseil International des Bois Tropicaux, John James LEIGH VETTER, a remercié tous les participants pour leur présence à cette rencontre internationale.

Le Directeur Exécutif de de l’Organisation International des Bois Tropicaux Dr. Gerhard DIETERLE a dans son allocution, félicité le Togo pour avoir tout mis en œuvre pour cette rencontre dont la précédente a eu lieu à Lima au Pérou.

En ouvrant les travaux de cette 55ème session, le Premier Ministre togolais Komi Sélom KLASSOU a insisté sur la recherche d’un financement adéquat pour rendre opérationnel les différents rapports qui sortiront de ces assises. Komi Sélom KLASSOU a rappelé les efforts du Togo dans la gestion durable des forêts à savoir l’instauration de la journée de l’arbre, les dispositions prises contre le commerce illicite des bois, les fausses déclarations. Pour lui d’ici à 2022, le Togo va assurer la promotion de l’économie verte. Un cadeau spécial prévu pour le chef de l’État a été remis au Premier Ministre. Il émane de l’Organisation International des Bois Tropicaux (OIBT).