Les agents des services relevant du ministère de la ville, de l’urbanisme, de l’habitat et de la salubrité publique (Cabinet, ANASAP, FSDH, DGIEU, DGUH, CCL etc…) et de la commune du Golfe 5  se sont mobilisés pour mettre au propre la cité Mokpokpo le samedi 07 décembre 2019 à Lomé.

Tous munis de coupe-coupe, râteaux et balais, ils ont nettoyé les abords des rues et des parcelles non encore occupées. L’objectif est non seulement de donner un visage plus sain et attrayant à l’enceinte de la cité mais aussi et surtout faire montre du civisme déjà ancré dans les habitudes des populations en répondant massivement à l’appel du gouvernement qui ambitionne de faire du Togo un des pays les plus propres de l’Afrique de l’ouest.

La ministre Koko Ayéva, en charge de la salubrité publique se félicite de l’instauration de cette journée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, et de ce concept qui est entré dans les mœurs.

C’est l’Agence Nationale d’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASAP) qui apporte son appui technique à cette opération. Selon le directeur général de l’agence, le général Bèrèna Gnakoudè, l’opération Togo propre participe pratiquement à 50% à la propreté de nos villes.