Le gouvernement togolais a présenté le lundi 09 décembre 2019 à Lomé au corps diplomatique le bilan matériel et humain de l’insurrection du 23 novembre dernier. Sur 200 individus concernés, 28 ont été interpelés.

La projection au ministère des affaires étrangères a concerné les victimes, les personnes interpelées et les perquisitions. Les individus incriminés sont regroupés au sein de la plateforme dénommée “Tigre de la révolution”. Le Général-Ministre YARK Damehame, entouré du ministre Payadowa BOUKPESSI et Christian TRIMOUA a fait d’abord l’état des lieux.

Pour le Général-Ministre, YARK Damehame, dans les échanges, le corps diplomatique a fait des propositions, le ministre a également souligné que les interpellations se poursuivent pour ceux qui sont en cavale.