La Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération, la Circulation et le Trafic Illicites des Armes Légères et de Petit Calibre (CNLPAL) a lancé le lundi 16 décembre 2019 en son siège Lomé, sa campagne de lutte contre la prolifération des armes légères sur toute l’étendue du territoire national.

Elle a pour but de collecter et d’exploiter tout renseignement et toute information relatifs à la fabrication des armes légères, d’initier et d’impulser toute action pédagogique susceptible de sensibiliser les populations sur les dangers de ce fléau et de proposer au Gouvernement toutes les actions qui concourent à la lutte contre ledit fléau.

Cette campagne se déroulera sous le format d’une série de rencontres d’échanges destinées aux responsables des confessions religieuses, des chefs traditionnels et des organisations de la société civile, comprenant notamment les associations de femmes et de jeunes.