La Commission Nationale de Lutte contre la prolifération, la circulation et le Traffic illicite des armes légères et du petit calibre (CNLPAL) poursuit sa tournée de sensibilisation contre l’extrémisme religieux et la promotion de l’apaisement social.

Les membres de la Commission ont échangé le vendredi 27 décembre 2019 avec les chefs traditionnels, les autorités religieuses et la société civile de la commune de Bé à Lomé. Cette initiative vise à œuvrer pour l’amélioration du climat de confiance et de dialogue au sein de la société togolaise.

Selon Inoussa  BOURAIMA vice-président  du CNLPAL, il est important de renforcer les capacités des acteurs de la société civile pour que ces acteurs sensibilisent à leur tour, les populations à la base afin de promouvoir la culture de la paix à travers des actes civiques et contribuer énormément à la bonne tenue des prochaines élections présidentielles.