L’Institut Supérieure de Métier de l’Agriculture (ISMA) des Universités de Kara en collaboration avec l’Institut de Conseil d’Appui Technique (ICAT) a tenu le vendredi 27 décembre 2019 à Lomé, un atelier de validation du rapport final du projet d’introduction d’une méthode de lutte durable à base de pièges à para-phéromones contre la mouche de fruits dans les vergers de manguiers greffés au Togo, dénommé (ProMangue). 

Ce projet qui a donné satisfaction aux initiateurs notamment l’université de Kara et aux producteurs des mangues greffés de la région centrale, vise à réduire la prolifération des bio agresseurs qui attaquent et détruisent les mangues : les mouches de mangues. Donc le projet va booster la croissance économique du secteur fruitier. C’est un projet pilote porté par l’Université de kara en étroite collaboration avec l’université de Lomé et le ministère de l’Agriculture.

A l’ouverture des travaux, Dr Atti  TCHABI directeur de l’ISMA, représentant du directeur de l’Université de Kara, s’est félicité de la réussite de cette phase pilote et a laissé entendre qu’il est confiant qu’avec l’appui du gouvernement, cette phase pratique du projet sera très bénéfique pour tous les producteurs du secteur fruitier.