Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, le nouvel archevêque de Lomé, a pris ses fonctions le samedi 11 janvier 2020, à l’issu d’une messe de possession canonique organisée à la Cathédrale Sacré cœur de Jésus de Lomé. Il succède ainsi à Mgr Denis Amuzu-Dzakpah.

La cérémonie s’est déroulée en présence du chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé, de la présidente de l’Assemblée nationale Yawa Djigbodi Tségan, et du Nonce apostolique pour le Togo et le Bénin, Mgr Brian Udaigwe.

Nicodème Barrigah-Benissan a témoigné sa gratitude au Vatican pour sa nomination et féliciter son prédécesseur avant d’appeler tout le corps de christ de l’archidiocèse à l’union. 

Il a profité de l’occasion pour attirer l’attention de tout un chacun, sur son rôle et responsabilité dans le processus électoral en cours au Togo.

Nicodème Barrigah-Benissan est le 5ème archevêque de Lomé. Il était l’évêque du diocèse d’Atakpamé, avant sa nomination.

Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan s’était fait connaître du grand public en dirigeant les travaux de la commission ‘’Vérité, justice et réconciliation’, chargée de faire la lumière sur les violences politiques survenues au Togo ; ceci dans le cadre du processus de réconciliation engagé par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.