Les partis politiques, la CENI, la HAAC et la FOSEP 2020 se sont réunis le mardi 21 janvier 2020 au Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des collectivités locales pour faire le bilan des activités et les perspectives pour une élection transparente et apaisée le 22 février prochain au Togo.

Au menu des discussions, le fichier électoral, la campagne et le passage des différents candidats sur les médias publics.

Tout est prêt pour garantir la transparence et la régularité de l’élection présidentielle du 22 février, a indiqué le président de la CENI, Tchambakou Ayassor,.

Du côté de la HAAC, «Nous avons édité les différents textes qui concernent la couverture médiatique de la campagne présidentielle, rencontré les médias publics pour leur rappeler la mission qui est la leur, puis procédé à la signature du code de bonne conduite avec les organisations professionnelles. Nous organiserons deux rencontres, une avec les candidats ou leurs représentants ainsi que les médias de la région maritime. Cette rencontre sera suivie par le tirage au sort que nous ferons pour déterminer l’ordre de passage de la diffusion des messages au niveau des médias publics ainsi que l’ordre d’intervention dans le cadre des émissions-débats que nous organiserons, » a signifié le rapporteur de l’institution, M. Madibassa Babaka.

Le Général Damehane Yark , pour sa part a rassuré les différents acteurs que la FOSEP est prête après des séances de simulation pour assurer la sécurité de cette échéance électorale.

Notons que l’ANC, la C14 et le CAR ont été absents à cette rencontre.