La Haute autorité de l’audio-visuel et de la communication (HAAC) a procédé le mercredi 29 janvier 2020 à son siège à Lomé, au tirage au sort de l’ordre de passage des candidats sur les médias publics. La cérémonie présidée par le président de la HAAC, M. Pitalounani Télou, s’est déroulée en présence des représentants des candidats des partis politiques et des journalistes.

Ce tirage au sort en vue de connaitre l’ordre de passage des messages et des déclarations des candidats à l’élection présidentielle a pour but de garantir à tout candidat ou liste de candidat un temps d’antenne pour présenter son programme aux électeurs.

C’est une disposition du code électoral qui confère aux candidats, un égal aux  moyens officiel d’information et de communication sans distinction aucune, selon le président de la HAAC.

L’innovation reste  l’émission débat  qui mettra le candidat ou son représentant en face de deux journalistes de la presse publique et privée afin de permettre aux candidats (les deux 1er au premier tour) de présenter aux électeurs leurs programmes, ceci pour le second tour si au premier tour aucun candidat n’a la majorité absolue.

La cérémonie de tirage au sort  s’est déroulée en présence du président de   la CENI, Tchabakou Ayassor.