Le mouvement  Togo-Uni a tenu le samedi 1er février 2020 à Lomé,  une conférence de presse pour se prononcer sur le processus électoral en cours au Togo. 

Dans une déclaration  liminaire lue par le président du mouvement,  M. Emmanuel  K. Kpognon,  ce regroupement de jeunes lance un appel pressant à  tous les fils et filles du Togo à aller voter au jour du scrutin présidentiel dont le 1er tour est prévu au 22 février prochain;  ceci tout en préservant la paix, la cohésion sociale, la sécurité, la citoyenneté avant,  pendant et après les élections. 

Le mouvement s’engage à travailler dans une synergie d’actions durable pour faire du Togo une nation unie, émergente et prospère. Il adhère à la politique de stabilité, de sécurité et paix qui y règnent grâce au leadership de Son excellence M. Faure Essozimna Gnassingbé, président de la république et sa vision du développement durable à travers  le Plan national de développement  lancé  tout récemment.

Saluant l’engagement du gouvernement à accompagner les différentes politiques de reforme instruites par le président de la république Faure et les efforts consentis en faveur de la jeunesse au Togo; le mouvement  Togo uni condamne par ailleurs avec rigueur et énergie l’extrémisme sous toutes ses formes que certains des compatriotes tentent d’organiser pour saboter le processus électoral et s’engage aux côtés  des autorités pour la préservation de la paix, seul gage du vivre ensemble.

Les campagnes électorales s’ouvrent dans exactement six (06) jours. Le mouvement toute fois appelle toute la classe politique à observer les règles d’éthique  en la  matière et à faire une campagne responsable sans débordement. 

Le mouvement réaffirme son engagement aux côtes du chef de l’Etat par rapport à sa politique de paix, de sécurité et développement pour sa réélection au scrutin du 22 fevrier.