Le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locale, a mis fin le lundi 3 février 2020, à Lomé, à la tournée de sensibilisation des acteurs locaux dans les cinq (5) régions du Togo.

Débutée il y’a quelques semaines, cette tournée de sensibilisation est placée sous le thème : « garanties légales de transparence et promotion de la non-violence ». Cette tournée avait pour but de partager les préceptes  du langage de non-violence, de l’adoption d’un comportement de non-violence et de faire comprendre aux différents participants la nécessité de préserver la paix.

Les travaux ont été présidés par M. Payadowa Boukpessi qui a rappelé que les garanties légales se trouvent à quatre niveaux à savoir : au niveau de la composition plurielle de l’instance qui est chargée d’organiser les élections la CENI, il y’a autocontrôle car les membres viennent de plusieurs partis politiques ; au niveau du nouveau fichier électoral, celui-ci a été audité et validé ; au niveau du comité de suivi puis au niveau de l’observation des élections où les observateurs choisis sont neutres au processus électoral. Il a ensuite invité les différents participants à cultiver et sauvegarder la paix qui est un acquit chère et précieux.

Le chef Canton d’Aflao Gakli, Togbé Djidjolé IV, a au nom des acteurs locaux affirmé au Gouvernement leur adhésion totale à la politique de non-violence durant le processus électoral et à la politique de la culture de la paix.