Le candidat de « la dynamique Mgr Kpodzro », M. Agbéyomé Kodjo, a officiellement lancé, le vendredi 7 février 2020, sa campagne pour le compte de la présidentielle du 22 février 2020 à Lomé. C’était en présence de  tous les partis politiques engagés autour de cette dynamique et d’une grande foule venue le soutenir.

Il n’est plus à rappeler que la lourde mission de leader du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) est d’arracher l’alternance pour le peuple togolais à l’issue du processus électoral des présidentielles du 22 février 2020.

Pour Fulbert Attisso, Directeur de campagne du candidat, l’heure est enfin arrivée pour qu’il y ait l’alternance au Togo. Il a déclaré : « Le 22 février, nous ne ferons pas de miracle. L’alternance dépend de nous. Notre rôle est juste celui de voter notre candidat Agbéyomé Kodjo si réellement nous aspirons à l’alternance » a-t-il affirmé.

« Je n’ai jamais tremblé en moi-même. A chaque fois que nous sommes devant une épreuve, Dieu a toujours prouvé qu’il est de notre côté et donc l’alternance est au rendez-vous. Le 22 février au soir, nous ramènerons la victoire au peuple Togolais » a déclaré M. Agbeyomé Kodjo

Pour M. Agbéyomé Kodjo, cette assurance de la victoire finale vient de son programme de société structuré autour de quatre grands axes à savoir : les 12 phares de la constitution notamment la libération des détenus politiques, l’institution d’une journée nationale de mémoire, la mise en place d’un gouvernement pluriel axé sur l’éthique, la création des conditions d’une croissance durable et inclusive, l’allègement des charges du panier de la ménagère et des entreprises, revoir à la baisse les coûts de la téléphonie mobile et de l’internet et aussi la promotion d’une croissance durable et inclusive, une diplomatie visionnaire ouverte sur le monde.