Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Tchambakou AYASSOR a échangé le mercredi 12 février 2020 au siège de l’institution à Lomé, avec les responsables du groupe des 5 ambassadeurs (Etats-Unis, France, Allemagne, PNUD et Union Européenne) au Togo.

Les échanges ont essentiellement porté sur le processus électoral en cours, les tâches déjà exécutées par l’organisme de gestion des élections et les dispositions mises en place pour la transparence du scrutin.

Pour Damien MAMA, coordonnateur Résident des Nations-Unies au Togo, porte parole du groupe, les «dispositions sont prises pour un scrutin crédible, libre et transparent». La CENI a apporté des réponses aux inquiétudes soulevées par les partis politiques sur l’organisation de la présidentielle, a-t-il affirmé.