Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), M. Tchambakou Ayassor a fait une sortie, le samedi 22 février 2020,  sur le terrain dans le cadre de l’élection présidentielle.

L’objectif est de constater l’effectivité et le déroulement des opérations de vote. Dans les centres de vote où il est passé, que ce soit à EPP Doumassé II, EPP Hédzranawoé ou au Lycée d’Agbalépédo, le président de la CENI s’est dit satisfait. Il s’est prononcé également sur le vote des togolais de l’étranger.

Interrogé sur la situation à Gboto dans la préfecture de Yoto, où il y aurait bourrage d’urnes, le dirigeant de l’instance chargé de l’organisation et de la supervision du scrutin, a déclaré que les informations qui lui ont été remonté disent qu’il y a eu une ouverture de bureau de vote sans que l’ensemble des membres soit arrivé ce qui a amené une protestation des retardataires et la réaction de la CENI à travers la CELI a été de récupérer les bulletins déjà votés et de les bruler.

En ce qui concerne la proclamation des résultats, le président de la CENI affirme que les procès-verbaux reçus sont compilé en résultat provisoire global, puis transmis à la Cour Constitutionnelle qui proclamera les résultats définitifs. Il est à  noter que la CENI a six jours pour transmettre les résultats provisoires.