La Communauté des États Sahélo-Sahariens (CEN-SAD), en observation au Togo pour le compte des élections présidentielles du 22 février 2020, a organisé le dimanche 23 février 2020, à Lomé lors une conférence de presse.

Cette conférence de presse avait pour but de faire un bilan sur le déroulement de l’élection présidentielle du samedi 22 février 2020 au Togo.

Le groupe des observateurs a travaillé sur la base de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la bonne Gouvernance, du Guide de Conduite de l’Observateur au Togo, et du Guide de l’Observation des élections dans l’espace de la CEN-SAD adopté par la Conférence des Chefs d’Etats de la CEN-SAD.  

Pour Mme. DiYE BA, Présidente de la délégation de la CEN-SAD, le groupe relève avec satisfaction, la transparence de l’opération de vote ainsi que des opérations publiques de dépouillement. Elle a déclaré qu’à ce jour l’élection présidentielle tenue au Togo, le 22 février 2020 s’est déroulée dans les conditions optimales de transparence, d’inclusivité, de crédibilité et de régularité. Elle a exhorté tous les partis politiques et les candidats à respecter les résultats issus des urnes et à recourir aux voies légales pour le règlement de tout contentieux électoral éventuel.

Le groupe des observateurs a fait des recommandations à l’endroit : du Gouvernement et des autres institutions de la république togolaise ; des acteurs politiques, leaders d’opinion et acteurs de la Société civile ; de la CENI puis des partenaires techniques et financiers du TOGO.