L’association des Femmes Chef d’Entreprises (AFCET) en collaboration avec les Femmes de L’Office Togolais des Recettes (OTR) lancent le jeudi 05 mars 2020 dans le canton de Bè à Lomé le Projet  « Une femme, une identité » pour doter 250 femmes des pièces nationales d’identités.

Ce projet permettra aux femmes et jeunes filles de disposer d’acte de naissance de la nationalité et d’une carte nationale d’identité togolaise ; des documents qui vont leur permettre de créer pour elle-même une activité économique, de circuler librement et d’éviter les tracasseries aux postes frontaliers.   

Selon Madame Edwige ATAYI, coordonnatrice du projet, ce programme qui envisage d’améliorer le bien-être des femmes et des filles togolaises reste un outil pour faciliter l’accès aux droits humains et contribuer à l’épanouissement du genre.

Pour Madame AZIGLOSSOU-VOVOR Juliette, directrice des centres des impôts du golfe, la première phase de ce programme sera pilotée dans le canton de Bè, et 250 femmes seront dotées des pièces nationales d’identités.

Cette sensibilisation a vu la participation d’un parterre des femmes du canton de Bè, de l’association, de l’Office, des chefs traditionnels et du Chef canton de Bè, Mawuko AKLASSOU IV et ses notables.