La journée internationale de la femme s’annonce bien à l’Ecole Supérieure d’Audit et de Management (ESAM). Trois étudiantes se sont imposées aux trois premières places du concours de l’éloquence édition 2020 initié par l’école à l’endroit de ses étudiants (toutes filières confondues) à l’apothéose, le mercredi 04 mars 2020 au cours d’une soirée de prestations et de présentations des valeurs et principes de la dite école.

Mlle Ludivine AMETEPE 1ère place suivie respectivement de Mlle Aïda NONDOWOU et Mlle MerveilleABOTSI, se sont démarquées de la dizaine d’étudiants, (06) filles et (04) garçons, à concourir  pour la phase finale. Elles ont plaidé respectivement sur les thèmes : efficacité, humain et motivation; devant un jury de six (06) membres, dont M. Takouda Komla TAKOU directeur de radio Lomé. Le jury était présidé par le Pr. Alain BURLAUD, professeur émérite du Conservatoire des arts et métiers à Paris.

 Les 10 candidats finalistes ont, chacun, démontré leur éloquence dans les dix (10) thèmes : l’indépendance, la passion, l’efficacité, l’ambition, la performance, la motivation, la transparence, l’efficience, l’humain et la compétence en présence de leurs camarades et des invités.

Le Directeur général de l’ESAM, M. Roger MIFETOU, comblé des prestations de ses étudiants, a indiqué que l’initiative vise à  motiver les apprenants, les encourager à développer leur connaissance et compétence pour affronter les réalités de la société, en matière de l’art oratoire, la rhétorique, la clarté, la précision et la concision.

Les lauréats ont été notés sur la base de quatre (04) critères par le jury. Ces critères sont la qualité du raisonnement, l’originalité du sujet, le respect du temps de présentation, et l’aptitude du candidat à faire sortir l’intérêt du sujet.