Les togolais ont porté leur choix pour les cinq (05) prochaines années sur M. Faure Essozimna Gnassingbé,  pour présider la destinée du pays.

La Cour constitutionnelle a confirmé sa réélection à l’issu du scrutin du 22 Février dernier avec 70,78% de suffrages. Faure Gnassingbé place ce mandat sous le signe de «la consolidation des acquis et de travail».

Les vices présidents régionaux du parti, appuyés par les délégués nationaux des instances du parti à l’instar du MJU et MSU et le  Secrétaire exécutif du parti, M. Atcholé Aklesso ont saisi l’occasion pour exprimer leur joie et satisfaction à l’issue de la présidentielle. C’est au cours d’une conférence de presse organisé au siège du parti le jeudi 5 mars 2020 à Lomé.   

Dans une déclaration liminaire lu à cette rencontre par le secrétaire exécutif du parti, M. Atcholi Aklesso,  le parti se réjouit et félicite le candidat pour sa réélection ; « En nous réjouissant de l’issue du scrutin ainsi annoncée par la Cour constitutionnelle, nous tenons en tout premier lieu à exprimer  très respectueusement  au distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé, candidat de notre grand parti, nos vives félicitations  pour cette brillante réélection à la tête de notre pays » indique la déclaration.

Le score qui dépasse les 70% est motivé par la mobilisation,  l’engagement et de la détermination des militants et sympathisants. Une victoire du candidat qualifiée d’ «Historique » par le parti.

Les responsables du grand parti ont également salué le sens élevé du civisme, et de patriotisme du peuple togolais, sa maturité et responsabilité politique, qui ont contribué à un processus électoral apaisé et sans violence.

Enfin, le parti au pouvoir tout en exprimant son désapprobation vis-à-vis de certaines prises de positions provenant de certaines personnes et institutions, invite les populations à rester sereine et vigilante.