Le peuple togolais célèbre  les 60 ans de l’indépendance le lundi 27 avril 2020. Pas d’activités de fête mais des actes symboliques, à l’instar de la prise d’armes intervenue le matin au Palais de la Présidence à Lomé, à cause de la pandémie du COVID-19.

C’est en mode confinement que le 60ème  anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale du Togo se commémore, dans le respect des mesures barrières. C’est le Plais de la Présidence de la République, qui a servi de cadre à la cérémonie marquée par une prise d’arme, présidée par le Chef de l’Etat, son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE.

A son arrivée pour la cérémonie de circonstance, le Président de la République Faure, a eu droit à des honneurs militaires placés sous le Commandement du Commissaire Lieutenant-Colonel MOUMOUNI Abdou-Latif, en présence d’une assistance réduite à des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, et des hautes responsabilités.

Tout compte fait, le 60ème  anniversaire de l’indépendance est spécial, il se célèbre à minima, pas de défilé, pas de manifestations festives, Coronavirus oblige.

Le ton de ce jubilé de diamant qui s’est voulu sobre a été donné le 26 avril 2020 par le Chef de l’Etat Faure GNASSINGBE qui devant des invités triés sur le volet a rallumé la flamme de l’indépendance, symbole de la libération du Togo du joug colonial.